CADRAGE ÉCONOMIQUE

Maîtrise et anticipation

 

“Nos orientations budgétaires sont cohérentes, structurées et programmées pour une maîtrise responsable du budget et une baisse des taux.

Si la dette par habitant est faible à Cherbourg-en-Cotentin, la bonne gestion de la commune ne repose pas seulement sur son taux d’endettement.

Une ville qui perd des habitants en grand nombre faute d’attractivité est à terme une ville qui s’appauvrit : est-elle bien gérée ?

L’information financière doit être connue de tous y compris le budget de fonctionnement.

En effet, en tant que citoyen, pourquoi m’est-il impossible aujourd’hui de savoir à quoi correspondent les 2,093 millions de la ligne « autres matières et fournitures » des comptes prévisionnels 2020 de Cherbourg-en-Cotentin ? Et à quelles fonctions et tâches sont destinés les 2,053 millions d’euros de la ligne « autres rémunérations » du Budget Primitif 2019 ?

La transparence totale des budgets d’investissement et de fonctionnement sera notre impératif vis à vis des élus et des citoyens.

 

Nos orientations budgétaires.

 

1. Des objectifs clairs et partagés.

  Une baisse des taux des impôts locaux, vers ceux de querqueville comme prévu lors de la création de Cherbourg-en-Cotentin.

   Une dette par habitant cohérente et maîtrisée.

– Un renforcement des services de la mairie pour la recherche de financements et d’investissements publics et privés, régionaux, nationaux et européens ainsi que la recherche de mécénat. 

Notre budget est construit dans une perspective globale et ambitieuse, et non pas au « coût par coût ».

2. Des projets évalués et maîtrisés.

Les projets exposés dans notre programme ont un impact sur le budget de fonctionnement de la ville : la semaine de 4 jours, l’ouverture des bibliothèques le dimanche, les bons cadeaux pour la lecture, les aménagements pour les vélos… entraînent des charges connues et maîtrisées, mais aussi des aides pour contribuer à financer ces nouvelles dépenses.

Le financement de tous nos projets est étudié, évalué et intégré à notre programme économique. 

 

3. Un budget de fonctionnement analysé et anticipé :

Nous avons pris en compte la revalorisation des salaires de nos agents territoriaux mais aussi la cession de dotations notamment suite au transfert de compétences vers l’agglomération du Cotentin. Cependant, des économies de fonctionnement sont programmées en particulier grâce aux investissements liés aux économies d’énergie. Nous respecterons strictement le pacte de Cahors, relatif au contrôle des niveaux de dépenses. Les frais de fonctionnement seront analysés, contrôlés et révisés pour permettre à notre commune d’assurer une politique d’investissements par sa propre épargne.

 

4. Un plan d’investissements financé. 

Le niveau d’épargne que nous prévoyons sur la durée du mandat et le niveau de la dette actuelle nous permettent de planifier 250 millions d’euros d’investissements sur le prochain mandat avec 4 axes majeurs : attractivité et cadre de vie, services de proximité, culture et patrimoine, services généraux.

Ces axes incluent des projets précis : mise en place des maisons de services, pistes cyclables dont celle de l’ancienne voie SNCF du Homet, création de 20 parcs à vélos, requalification des quais (Chantereyne, Pont tournant, quai Alexandre III, Criée, quais de l’Entrepôt et Lawton Collins, Collignon, la Saline et Querqueville), création de parcours sport et santé le long de notre littoral, rénovation de gymnases… Ce niveau d’investissement est financé par l’épargne, l’emprunt et les dotations/subventions publiques (départementales, régionales, nationales et européennes) selon des ratios cohérents avec les villes de notre taille. Nous mobiliserons quand cela sera possible et de manière responsable des financements privés et nous porterons au niveau de la communauté d’agglomération des projets structurants pour notre Cotentin et notre ville de Cherbourg-en-Cotentin.

 

Contacter Citoyens dans la Ville