Environnement, cadre de vie,

une ville exemplaire.

La réaffirmation de notre identité maritime porte en elle notre exigence écologique.

La mer nous a façonné. Elle a créé nos habitudes. Nos repères. 

Nos emplois. Elle est notre atout majeur. 

L’exigence des citoyens à l’égard de l’environnement et de leur cadre de vie, nous oblige à revoir notre urbanisme, à maîtriser la consommation d’énergie, à repenser nos déplacements et à désenclaver certains quartiers. 

Pour cela nous proposons des mesures concrètes.

Les cantines bio, locales et de saison.

Faire le choix du bio, local et de saison permet de valoriser notre territoire. Lutter contre le gaspillage alimentaire, promouvoir une alimentation plus équilibrée avec des protéines diversifiées, consommer des produits de saison non transformés, former les équipes de cuisine à une meilleure valorisation des produits, voici nos objectifs.

Le développement des mobilités « douces » (Vélo, marche…).

Les déplacements « doux », marche comme vélo, font partie des modes de transport de courte distance propres et plébiscités par les usagers. La ville de Cherbourg-en-Cotentin est très en retard sur ce sujet. Le développement de la marche et du vélo est économique et efficace pour sortir Cherbourg-en-Cotentin du « tout voiture ».

Les transports en commun gratuits pour tous.

Pour réussir la transition écologique, nous devons mettre en œuvre des mesures fortes et efficaces qui touchent directement la vie des habitants de Cherbourg-en-Cotentin. La gratuité des transports en commun est une mesure écologique, économique et de justice sociale.

Un plan d’économies d’énergies.

En 2018, la seule augmentation des prix de l’énergie a coûté 500 000€ de plus à la commune (sur un budget électricité d’environ 5 millions d’euros par an). C’est considérable et cela appelle des mesures urgentes pour réduire notre consommation. Nos efforts porteront prioritairement sur l’éclairage, les bâtiments et les équipements publics.

Un programme de production et de développement des énergies renouvelables.

La COP21 nous oblige à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2030. Les énergies renouvelables devront remplacer les énergies fossiles polluantes et importées, cela ne concerne pas l’énergie nucléaire qui est déjà décarbonée. Nous souhaitons par exemple développer la filière du biogaz avec les agriculteurs-éleveurs pour alimenter les bus, le chauffage urbain et l’éclairage public.

La création d’une agence d’urbanisme et de développement.

Cherbourg-en-Cotentin offre le visage d’une commune sans cohérence urbaine. Cette agence aura pour mission d’accompagner l’avenir urbain de la ville et notamment les projets prioritaires : réaménagement de la criée, aménagement du Quai Lawton Collins, relancer l’aménagement de la gare et création d’un marché couvert.

Un programme de revitalisation du patrimoine végétal et maritime de la commune.

Cherbourg-en-Cotentin possède un patrimoine naturel exceptionnel, de Terre et de Mer : parcs botaniques remarquables, jardins partagés, espaces ruraux préservés, littoral et plages magnifiques. C’est une chance. Il faut en faire l’un de nos meilleurs atouts, en termes d’attractivité comme de qualité de vie et de dynamique sociale.

Le verdissement des centres-villes.

Chacun est frappé par le manque de verdure, d’arbres, de fleurs, d’espace de calme dans les centres-villes, l’hyper-centre et les centres-bourgs. Nous engagerons dès notre élection une action en faveur de la propreté et du retour de la nature.

Contacter Citoyens dans la Ville