Le système de santé français a longtemps été présenté comme le meilleur du monde parce qu’il garantissait une prise en charge sans distinction.
La situation sanitaire de notre territoire est le symbole d’une dérive du système de santé français. Malgré notre situation géographique et nos obligations sanitaires en cas d’incidents sur l’un des trois sites Seveso qui nous entourent, nous sommes sous-dotés pour assurer la sécurité et la santé de nos concitoyens.

Pour échapper à cette fatalité nous avons décidé de changer de stratégie et de méthode. Préférant les petits pas aux grandes révolutions. En traitant la souffrance des personnels de l’hôpital aujourd’hui, sans attendre les grandes réformes du système de santé. Loin des discours militants qui prônaient des compensations sans tenir compte des grands équilibres économiques et de stratégie de développement médical.

Nous avons conscience que la force de notre territoire est le rassemblement de tous les acteurs derrière le même objectif.

Notre réponse est à la hauteur des besoins. Exigeante et constructive pour l’Hôpital. Déterminée à augmenter et diversifier l’offre de soins de ville. Volontaire en développant une politique de prévention et un plan pour l’attractivité médicale. Collective en créant un Conseil communal de la Santé.